Hebdomadaire d'information
 
Volume 41 - numÉro 2 - 5 septembre 2006
 Sommaire de ce numéro
 Archives de Forum

Saviez-vous que...

...lUniversit de Montral offrait gratuitement aux femmes des cours dinstruction civique?

Édouard Montpetit vers 1920

Mis sur pied par l’École des sciences sociales, économiques et politiques de l’Université de Montréal, les cours d’instruction civique débutent en 1924. Ils sont destinés principalement aux femmes de la Fédération nationale Saint-Jean-Baptiste, dont la présidente à l’époque est Marie Gérin-Lajoie. L’objectif de ces cours est de «former à Montréal une élite de femmes renseignées et capables d’exercer une influence salutaire dans la société». Édouard Montpetit, secrétaire de l’Université, en est le distingué professeur.

Ces cours sont répartis en deux séries de 10 leçons, la première série portant sur l’organisation publique et la seconde sur l’administration. Les leçons sont données par différentes sommités du moment: Mme Gérin-Lajoie assume le volet sur la condition civile de la femme; Gustave Baudouin, notaire, celui sur les ministères sociaux; le père Ceslas Forest traite de la société civile; et MM. Mérineau et Crépeau, de la Cité de Montréal, abordent les finances et l’organisation municipales.

Les présentations avaient lieu le mardi dans la salle de la Faculté de médecine et étaient reprises le dimanche au Monument national.

Malgré toute la bonne volonté des professeurs, il faudra attendre jusqu’en 1967 pour qu’une femme, Livia Thur, occupe un poste parmi les grands patrons de l’Université de Montréal, à titre de membre du Conseil de l’Université.

Source:
Division des archives, Université de Montréal. Fonds du Secrétariat général (D0035).

 

Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.